Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mai 2013 1 13 /05 /mai /2013 12:59
NEM NUONG

Nem Nuong sont des boulettes de porc accompagnées d'une sauce "barbecue".

Vous pouvez les préparer à l'avance et les réchauffer doucement au barbecue ou à la poêle.

Préparez-les en quantité et congélez-les.

 

 

Pour environ 24 boulettes:

 

- 450 g de poitrine de porc fraiche hachée

- 3 CS de Nuoc Mam

- 1 CS de sucre

- 3 CS d'eau

- 1 CC de Maïzena

- 1 CS d'Armagnac/ Cognac

- 5 gousses d'ail

- 1 CC de riz grillé en poudre

- 1 CC de miel

- 1 pincée de Sel, poivre

 

 

Pour la sauce:

 

- 3 CS de pâte d'arachide

- 1 boîte de sauce barbecue

- 3 CS de sucre en poudre

- 100 ml d'eau

- 3 gousses d'ail hâchées et dorées dans un peu d'huile.

- Sel

 

 

 

Mettez la viande les épices dans un grand saladier ou bol d'un robot et mélangez bien pendant au moins 5 minutes.

Huilez un peu votre main et faites des boulettes de la taille d'une noix ( forme ronde ou un peu ovale, comme vous voulez).

Faites chauffer de l'eau dans une cocotte, huilez le panier et faites cuire les boulettes 4 minutes à couvert (avec un simple couvercle).

Réservez.

 

Préparation de la sauce:

 

Dans un bol, mélangez bien tous les ingrédients sans oublier l'ail doré. Vous pouvez ajouter l'huile qui a servi à faire dorer l'ail. Votre sauce aura un meilleur goût.

 

 

Mettez les boulettes de viande en brochettes et réchauffez-les au barbecue ou tout simplement à la poêle à feux doux ( attention à ne pas les dessécher en les réchauffant à feu trop fort).

 

Servez-les accompagnées enroulées de feuilles de salade, de menthe, de coriandre et de nouilles de riz. Si vous n'avez pas de nouilles de riz, vous pouvez accompagner ces boulettes de riz blanc ou de riz cantonais. Ce sera aussi délicieux. :)

 

 

NEM NUONG

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de kim-delices
  • Le blog de kim-delices
  • : Un blog créé sans prétentions, pour pouvoir partager ma passion, ma gourmandise et ma double culture franco-vietnamienne.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Archives

Liens